gestion du stress, questionnaire de personnalité, gestion humaine, formation humaine. formation stress, gestion humaine, formation humaine, test de personnalité.
Interventions
Formations
Transfert de compétences
Processus pédagogique
Divers

Les formation de gestion du stress pour l'entreprise revêtent de multiples facettes. Elles peuvent prendre différentes formes, toujours intéressantes quelque part, mais pas toujours employables sur le lieu de travail. La gestion du stress utile requiert de pouvoir être appliquée n'importe où, rapidement, et de façon pratique et autonome.

La gestion du stress nous permet-elle de vivre n'importe quel type de situation confortablement ? Non ! La gestion du stress la plus puissante permet d'améliorer sensiblement l'ordinaire, rien de plus. Si des actes sont violents du point de vue de l'humain, gestion du stress ou pas, la violence reste, et le stress se met en route.

Par contre, certaines formations de gestion du stress, dont la nôtre, permettent de mettre à distance les comportements défavorables, et ainsi de limiter notre propre contribution au stress ambiant.

 

La gestion du stress : pour faire quoi ?

Elle permet essentiellement de vivre mieux le quotidien dans des environnements professionnels de plus en plus exigeants. Nous disons vivre mieux, ou vivre moins mal. La gestion du stress, malgré tous ses apports, reste un processus de soin, qui ne peut pas guérir. Il faudrait pour cela appréhender la cause du stress, ce qui est un axe très intéressant à étudier aussi.

La gestion du stress nous permet donc de prendre du recul et de la hauteur, en maintenant les émotions défavorables à une distance relative. Ainsi nous regagnons en libre arbitre par rapport à nos émotions, et nous agissons plutôt que de réagir.

 

La gestion du stress : comment ça marche ?

Le présupposé est de bien comprendre le mécanisme du stress : il n'existe pas en tant que tel, mais chacun le crée sans le vouloir. Ceci est curieusement une bonne nouvelle : si nous sommes à la source de notre stress, peut-être pouvons-nous créer autre chose... que du stress.

Cette forme de gestion du stress intervient sur notre système émotionnel, en appliquant des outils mentaux, donc toujours disponibles, de compréhension des situations. Ainsi, nous pouvons éviter de déclencher des montées émotionnelles propices au stress, car nous favorisons le bon côté des choses et une saine préhension de la réalité, sans interprétation.

 

La gestion du stress : employabilité

Cette forme particulière de gestion du stress se base sur une suite de "protocoles", que chacun applique après avoir été entraîné. L'apprentissage est nécessaire pour parvenir à l'autonomie. Suivant notre questionnaire de personnalité, nous pouvons clairement identifier des sortes d'automatismes de stress, particuliers à chacun. La mise en place d'outils et leur appropriation devient donc une question de personne, chaque personne mettant le focus sur tel ou tel outil, car plus adapté à ses besoins, compte-tenu de ses automatismes.

Cette condition d'autonomie est essentielle, associée à une auto-discipline qui vient naturellement, pour ceux qui acceptent l'idée qu'ils sont à la source de leurs émotions. Les autres qui pensent que le stress vient de l'extérieur ne peuvent accéder véritablement à la gestion du stress, quel que soit le type de formation.

 

La gestion du stress : contre-proposition

La gestion du stress, comme son nom l'indique, gère. Elle arrive donc forcément trop tard car le stress doit déjà exister pour être géré. Une autre option, complémentaire à la gestion du stress, consiste à apprendre les bonnes stratégies pour ne pas générer de stress. Autrement dit, le stress n'est pas un phénomène spontané et naturel, mais est créé par chacun d'entre nous.

Adopter des comportements générateurs de confort, et exempts d'initiateurs de stress, est aussi une excellente stratégie. Or, il se trouve que la gestion du stress préalablement décrite permet, dans une certaine mesure, d'adopter ce type de comportements. Elle devient donc intéressante à plus d'un titre.