la relation, gestion de la relation, relation gestion, conflits. relations, gestion relation, gestion des conflits, médiation.
Interventions
Formations
Transfert de compétences
Processus pédagogique
Divers

La relation entre les collaborateurs reste un élément clé de la réussite des projets et de l'entreprise. Les situations deviennent de plus en plus complexes, et garantir des relations de bonne qualité, avec entraide et coopération, est maintenant un avantage concurrentiel.

 

La relation - définition

Dans l'entreprise, la relation devrait se limiter aux aspects dits professionnels, en théorie. La réalité est néanmoins plus subtile, et il est peu envisageable de séparer complètement la sphère personnelle de la sphère professionnelle. Ainsi la relation supporte obligatoirement, en tout ou partie, un registre parfaitement subjectif, sans rapport évident avec l'entreprise, très influent sur le résultat final.

Le questionnaire de personnalité peut grandement éclairer les objectifs de la relation pour l'un et pour l'autre. Ainsi il est fréquent de découvrir que pour l'un, la qualité du contact est essentielle, tandis que pour l'autre, les informations priment la forme. Cette distinction présentée ici de façon simplissime relève de notre prédominance en Cerveau Gauche ou Cerveau Droit. Pour plus d'informations sur ce modèle Cerveau Gauche - Cerveau Droit, cliquez ici...

Sachons simplement que la relation est une affaire de fond et de forme, particulière à chacun. De ce fait, il est assez aisé d'être en désaccord face à certains aspects du quotidien. Une méconnaissance des mécanismes de la relation mène alors souvent au conflit, et la mise en place de gestions de conflits devient nécessaire. Notons que cette solution arrive souvent bien tardivement.

Une façon plus simple consiste à clarifier les attentes de chacun...

 

Gestion de la relation

Nous utilisons pour cela une des innovations majeures proposée par l'approche de ressources humaines que nous privilégions : Xtrem7. Le processus est le suivant :

Une vue synthétique des accords - désaccords entre les 2 questionnaires de personnalité

gestion de la relation - gestion de conflits - diversité. Cette vue nous indique sur quelles Ressources se situent les plus grands écarts de priorités. Dans cet exemple, c'est l'utilisation du Combattant qui pose le plus de problèmes, suivi par le Créatif. Prenons note de plus que le coté "rugueux" du Combattant n'est généralement pas très aidant dans une relation.

D'autre part, le VBN est de 1,34. Pour "garantir" une bonne relation, l'expérience montre qu'il faudrait qu'il soit inférieur à 1,3. Nous n'en sommes pas loin, mais la complémentarité spontanée ne peut pas être à l'ordre du jour. Il s'agira d'abord de conflits.

 

Une vue détaillée qui nous indique explicitement les points à traiter

gestion de la relation - gestion de conflits - contradictions.

Cette vue décrit (ici pour la Ressource Combattant) les réponses faites par chacune des 2 personnes, pour chaque item du questionnaire. Ainsi, pour l'item n°1, nous constatons que les 2 personnes ont répondu la même chose, à savoir 1. Elles sont donc d'accord.

Par contre pour l'item n°4, une l'a placé en priorité 1, et l'autre l'a placé en priorité 7.

Pour l'une cet item est primordial, tandis que pour l'autre, il est soit totalement inutile, soit à proscrire impérativement. Nous comprenons que la perception des choses et des décisions à prendre va être complexe si cet item est en jeu.

 

Concrètement, de quoi parlons-nous ?

Cet item n° 4 qui peut nous poser quelques soucis est directement lisible dans ce questionnaire de personnalité :

Je négocie en imposant mes idées si nécessaire

Nous constatons que cet item est quasi omniprésent lorsque nous parlons de la relation, et plus particulièrement de la communication. La personne qui l'a placé en première priorité va favoriser un échange percutant, volontaire, probablement avec peu d'écoute. L'autre personne va plutôt avoir tendance à écouter, sans pour autant être d'accord automatiquement. Comment pouvons-nous imaginer établir une réelle relation de collaboration avec une telle opposition entre les deux personnes, en particulier sur cet item ?

C'est ce que cette prestation permet d'identifier avant que la situation "à problème" ne se présente. Il s'agit ici d'anticiper le fonctionnement de la relation, et, le cas échéant, de traiter le problème qui n'existe pas encore.

 

Optimisation relationnelle, anticipation, gestion des conflits

Nous pouvons, à partir de ce type de diagnostic, animer généralement en une journée une séance de travail qui permet de lever les oppositions et, soit de les transformer en complémentarité grâce à une répartition des rôles, soit de cadrer les territoires si le désaccord subsiste. Cette prestation maintenant bien rodée est intéressante par exemple dans les cas suivants :

  • recrutement : anticipation relationnelle (le candidat va-t-il s'accorder avec son n+1 ?). Cela peut devenir un critère de sélection, le meilleur candidat devant être un minimum opérationnel dans la relation avec son n+1.

  • prise de poste : il s'agit alors d'identifier les divergences et convergences entre le n et le n+1. Ceci fait, les aspects délicats sont placés sur le plan opérationnel et traités sur une base de consensus. Cette action est un véritable teambuilding, orienté terrain, qui prépare et installe de fait la collaboration du binôme.

  • gestion des conflits : s'il est trop tard et que le conflit existe déjà, cette prestation rétablit la communication et généralement résout le conflit. La méthode d'animation est orientée sur la prise de recul sur les désaccords, en vue d'éclairer le conflit lui-même par rapport aux priorités de chacun.

  • gestion des conflits muette : cette animation absolument unique en son genre permet de traiter un conflit dont il n'est pas possible de parler, sans véritablement faire de la gestion des conflits . La confiance est rétablie et la collaboration devient extrêmement réelle et productive. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à prendre contact.